fbpix

Dropshipping : 3 pratiques de référencement souvent négligées pour votre boutique

Les nombreux cours de référencement disponibles sur internet, donnent souvent les mêmes conseils : Placement des mots clés dans le titre de la page et dans le titre du texte, rédaction d’un contenu à forte valeur ajoutée pour les lecteurs etc.

Ces 3 pratiques de référencement souvent négligées vous permettront de faire évolution vos positions dans les SERP et de faire la différence avec vos concurrents.

Dropshipping : 3 pratiques de référencement souvent négligées pour votre
boutique

L’url canonique

L’url canonique indique au moteur de recherche l’URL unique de pages qui ont le même contenu mais des URL différents. L’url canonique vous protège d’un duplicate content « accidentel ». En effet, des CMS peuvent créer des doubles de vos page à vos insu. C’est le cas par exemple des pages de vente d’un même produit, accessibles à partir de collections, de catégories différentes (Tout dépend évidemment de la structure du CMS que vous utilisez).

Pour indiquer l’url canonique d’une page Shopify à Google, il suffit d’installer le code suivant dans l’en-tête du thème : <link rel="canonical" href="{{ canonical_url }}" />

Le link sculpting

Le link sculpting consiste à optimiser son maillage interne pour les moteurs de recherche MAIS également pour améliorer l’expérience utilisateur. De manière simple, il s’agit de mettre les bons liens aux bons endroits, afin que vos visiteurs puissent accéder facilement à toutes les pages de votre site.

De nombreuses hypothèses ont été émises quant à l’intérêt ou non du link sculpting en SEO. Le débat continue même après la « mort » du Page Rank.

Le link sculpting contribue positivement au SEO à partir du moment où vous permettez alors aux moteurs de recherche d’accéder facilement à des pages profondes. La soumission d’un sitemap ne suffit pas à faciliter le crawl de vos pages profondes par les robots de Google. Les liens directs vers les produits, vers les pages de blog devraient être accessibles à partir de n’importe quelle page.

Le link sculpting répartit le jus SEO mais également les textes d’ancres et les mots clés de chaque page, une déconcentration qui favorise la longue traine.

Le défi consiste à combiner le link sculpting, le design et l’esthétique d’un site. Pour éviter d’avoir une longue liste de liens peu esthétique, vous pouvez insérer ces liens dans un accordéon (avec un peu de html, du css et du javascript). Les liens ne sont alors visibles pour les visiteurs, qu’après un clic sur le titre de l’accordéon. Il s’agit d’une pratique autorisée par Google (Contrairement à l’utilisation purement SEO de visibility : hidden et de display : none).

Les microdatas

Les microdatas de schéma.org aident Google à mieux comprendre le contenu de votre site. Vous pouvez par exemple indiquer précisément à Google le prix d’un produit, sa marque, sa description ou encore le contenu d’un article de blog, son auteur, l’image principale utilisée etc. La présence des microdatas n’amélioreraient pas (le conditionnel est de mise) directement vos positions dans Google. Par contre, ils enrichissent les descriptions (rich snippet) dans les SERP. Les microdats d’améliorer impactent donc directement sur le taux de clics des résultats organiques : Vous avez par exemple les avis des utilisateurs dans les descriptions mêmes des résultats sur les SERP.

Certains thèmes Shopify contiennent déjà les microdatas tandis que les itemscope, les itemtype et les itemprop devront être ajoutés manuellement sur d’autres thèmes (oui même sur des thèmes payants et l’utilisation d’une application est coûteuse et peut nuire à votre référencement si vous obtebez un code qui n’est pas Google Friendly).

Ces 3 pratiques de référencement nécessitent des compétences assez pointues en développement web. Il est conseillé de recruter un assistant virtuel compétent qui puisse vous aider si vous n’avez pas de compétences solides en html, en css et en javascript.