fbpix

Le télétravail en France : un secteur en pleine croissance

Les conventions sont un style de vie que la France chérit particulièrement, ce pays prend son temps pour intégrer les nouveaux concepts dans le quotidien, alors que d’autres les exploitent à une meilleure vitesse. Comme il finit toujours par intégrer les bonnes choses, le travail à domicile, qui jadis n’était fait que pour les marginaux, est aujourd’hui de plus en plus apprécié.

Confort, flexibilité, zéro déplacement et donc plus de temps pour la famille… Voilà bien des avantages du télétravail reconnus. Dans le fond, le télétravail, notamment l’assistance virtuelle, peut être une réponse à pas mal de problèmes qui vont au-delà de tout cela.

Les débuts du télétravail…

historique du télétravail

D’après un article publié par LePoint.fr le 7 janvier 2019, le télétravail a commencé au début des années 90 quand le Premier ministre de l’époque, Édouard Balladur, confie une mission à ce sujet au manager de la société Bull, spécialiste de l’informatique. Dans ce temps-là, le télétravail est perçu comme un véritable atout pour l’économie.

Pour cette raison, le concept est fortement appuyé par le gouvernement à cause de son côté pratique. Rapidement, elle s’essouffle au point de disparaitre pendant une longue période à cause d’un changement de priorité dans la politique gouvernementale. La perspective de pouvoir engager une adjointe virtuelle pour une entreprise devient moins évidente.

Ce n’est qu’après 2012 qu’une nouvelle perspective est annoncée par la loi Warsmann dans l’article 46 section 4, visant à simplifier le droit des entreprises ; définissant notamment le cadre du télétravail et les responsabilités de l’employeur envers le télétravailleur, qui choisit alors de travailler à domicile, le plus souvent sur internet.

Après cela, encore peu de personnes sont convaincues de se mettre au système de travail à distance, laissant croire à son déclin jusqu’en 2017 où ce secteur devient plus favorable pour les salariés. D’autant plus que le boom du business en ligne donne de l’espace au travailleur nomade, qui, à son tour, promeut le télésecrétariat.

Le télétravail, idéal au contexte actuel

différents avantages du télétravail

Les chiffres publiés par l’INSEE en 2017 montrent que 3% des salariés français pratiquent le télétravail sur une base régulière et le secteur le plus concerné est la prestation de services jointe aux métiers de l’information et de la communication comme le secrétariat à domicile ou le travail d’assistant web.

À force d'évoluer entre les grèves récurrentes des transports urbains, le mouvement récent des gilets jaunes, ainsi que l’apparition du coronavirus en France, la mobilité urbaine est perturbée. Travailler à son domicile devient alors l’ultime solution pour réduire les coûts de fonctionnement et rester à l’écart du danger.

L’une des prestations de services en ligne que l’on peut offrir en tant que télétravailleur est celle d’assistant virtuel. Il s’agit d’une activité présentant des avantages tant pour l’employeur que pour l’employé. Notamment pour l’employeur, il réduit les coûts de fonctionnement tout en permettant d’accroitre le temps de travail et la productivité du salarié. Pendant ce temps, le salarié a tout à gagner, car le télétravail lui permet d’économiser son temps et son énergie, le trajet en moins ; et il peut facilement mieux gérer sa maison.

De télétravail à assistance virtuelle…

télétravail et assistance virtuelle

Entre le télétravail et l’assistance virtuelle, il n’y a qu’un pas. En réalité, quand le travail à distance consiste en la prestation d’un ou plusieurs services de soutien pour des entreprises ou des travailleurs indépendants, il s’agit d’une assistance virtuelle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce métier n’est pas exclusivement féminin, il existe également des assistants virtuels.

L’évolution en matière de technologie de la communication a permis qu’à ce jour, l’assistance virtuelle soit répandue dans de nombreux pays dans le monde, notamment les pays en émergence. En règle générale, les tâches confiées à un assistant virtuel sont les missions d’ordres administratif et marketing, souvent chronophages, pouvant être réalisées à distance.

Engager un assistant virtuel est un véritable coup de pouce pour le développement d’un business en ligne puisqu’un assistant en ligne est un élément clé en termes d’optimisation de la gestion des ressources. Le résultat est d’autant plus assuré quand la recherche de l’assistant à distance passe par un recruteur avisé.

Vous voulez optimiser votre chiffre d’affaires tout en allégeant votre agenda ? Confiez vos besoins à VAV, afin de trouver l’assistant virtuel idéal pour vous.

N’hésitez surtout pas à nous envoyer un message ou à contacter directement Franck Janet, Directeur de VAV, aux coordonnées ci-après :

Skype: franckjanet
Paris: +33 9 70 46 70 59
franck@votreassistantvirtuel.com / www.VotreAssistantVirtuel.com