fbpix

Comment générer de la richesse grâce aux assistants virtuels ?

« On peut devenir riche grâce aux assistants virtuels », vous dira-t-on dans cet article. « C’est impossible ! » ,répondriez-vous. Et pourtant, on compte bien vous prouver que si. Comment ? En utilisant (bien sûr) les bonnes méthodes et les bonnes assistantes. Tourner les défis à notre avantage. Il n’y a pas de miracle ! Tout se joue dans votre façon de gérer votre travail. Découvrez à travers cet article comment générer de la richesse grâce aux assistants virtuels.

Assistance virtuelle, facteur de croissance économique de l’entreprise

L’assistance virtuelle fait référence au télétravail ou travail à distance (travail depuis un espace autre qu'un environnement de travail « traditionnel »). C’est une pratique qui consiste à effectuer toute quantité de travail en dehors de la propriété de l'entreprise. Avec les NTIC, le télétravail désigne notamment le concept de travailler en dehors du bureau, dans n’importe quel lieu qui dispose d’une connexion.

Aujourd’hui, grâce, encore une fois, à l’évolution des technologies, le télétravail est de plus en plus pratiqué dans les entreprises occidentales mais aussi européennes, et est devenu un véritable modèle économique

Malheureusement, peu d'entreprises savent tirer le meilleur parti du télétravail et de l’assistance virtuelle, faute de temps et d’une bonne méthodologie. Il faut en effet savoir que l’assistance virtuelle exige une certaine capacité de gestion de la part du manager, car chaque assistant virtuel requiert des compétences diverses, donc différentes tâches à coordonner.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des entreprises depuis dix ans, et le fait d’avoir recruté des assistants virtuels leur a apporté une forte valeur ajoutée. Nous recrutons dans des pays à bas coût où les prestations de services sont de toute aussi bonne qualité que celles que l’on peut trouver dans les pays européens ou américains », explique Franck Janet, directeur de votreassistantvirtuel.com.

A titre d’illustration, une assistante virtuelle à Madagascar coûte 200 à 500 Euros, contre deux à trois à fois le même coût dans les pays européens, pour des services allant d’une simple réalisation d’envoi d’e-mails ou d’assistance en appels vocaux à des tâches plus compliquées telles que la réalisation d’un état financier.

La qualité de travail, de productivité et l’expertise des assistants virtuels sont les facteurs majeurs d’une valeur ajoutée palpable au sein de l’entreprise. D’autre part, la disponibilité de l’assistant doit aussi être prise en compte, pour pouvoir calculer les gains en termes de temps et d’argent.

Mélangés et optimisés, tous ces facteurs permettent d’enrichir votre entreprise et d’obtenir des résultats positifs rapides. Mais il faut déjà aussi comprendre quels sont les avantages à faire appel à un assistant virtuel.

Les avantages de faire appel à un assistant virtuel

Suite à l’évolution de la technologie, à la multiplication des firmes internationales, à l’extension du marché et de nouvelles demandes parfois pas toujours évidentes, les entreprises font de plus en plus appel à des assistants virtuels pour les tâches chronophages en administration, en marketing, en communication, en community management, etc.
Travaillant à distance, ces assistants sont une alternative accessible tant en termes de moyens financiers que de compétences techniques et de ressources humaines.
Premièrement, les coûts des services d’assistanat virtuel varient selon les pays et les services demandés. En général, les assistants virtuels qui résident en Europe ou en Amérique du Nord facturent des prix élevés. C’est le cas en France, Belgique ou encore en Suisse. Dans les pays francophones africains, par exemple à Madagascar les tarifs sont beaucoup moins élevés, alors que le travail est de bonne qualité avec des personnes compétentes et expérimentées.

Les employés possèdent souvent des compétences spécifiques dans le domaine, et sont diplômés de grandes universités.
L’assistance à distance permet également à l’entreprise de faire des économies en matière d’énergie : électricité, connexion, transport de personnel, etc…
D’autre part, le télétravail, d’après des études scientifiques, est un moyen de contribuer au développement durable

Comment utiliser les avantages pour augmenter les chiffres d'affaires et générer de la richesse?

Comme mentionnés ci-dessus, l’assistance virtuelle fournit beaucoup d’avantages aux entreprises. Ces avantages peuvent être utilisés pour augmenter les chiffres d’affaires et générer de la richesse.

On ne devient pas riche du jour au lendemain avec les assistants virtuels. C’est un travail en amont en aval. Cependant, cela prend moins de temps et permet d’avoir des résultats positifs rapidement.

La clé de la richesse se résume en deux choses : DELEGUER et PAYS A BAS COUT.

En effet, il s’agit de travailler moins mais de produire plus grâce à des assistants virtuels qui gèrent toutes les tâches stratégiques : administration, comptabilité, communication, marketing, informatique. Le but étant de gagner de la valeur ajoutée en déléguant. Une fois que l’on a délégué les tâches chronophages, on peut se concentrer sur le cœur de métier. Productivité et gain de temps combinés, les revenus commencent alors à s’accroître.

Il faut également savoir identifier dans quels pays recruter. Le plus intéressant pour assurer une forte valeur ajoutée est de recruter dans des pays à bas coûts, notamment en Asie, en Afrique ou encore en Amérique Latine.

« J’ai basé mon business de recrutement sur les assistants virtuels. Il y a 15 ans, j’ai ouvert une entreprise. A l’époque, je travaillais aux Etats-Unis. Je passais tout mon temps au téléphone. Plus tard, je me suis dit que comme il y avait Skype, pourquoi embaucher une assistante virtuelle aux Etats-Unis si je peux embaucher ailleurs, pour un coût bien moindre, alors que cette assistante était toute aussi qualifiée et compétente que ceux que l’on peut retrouver aux USA. Elle pouvait s’occuper de tous les travaux stratégiques faisables en ligne : gestion de clients, envoi d’e-mails, community management… Quand je suis revenu en France pour y développer le même business, j'ai exactement appliqué le même concept mais avec des assistants virtuels à Madagascar » , témoigne un chef d’entreprise.

Cette technique a d’ailleurs permis à ce dernier d’être plus compétitif sur le marché, local mais aussi international, car l’écart de coût est grandement mesurable : cinq à six fois moins cher dans les pays à bas coût, tels que l’Inde ou la Roumanie par exemple, pour des assistants virtuels anglophones, et Madagascar, par exemple, pour ceux francophones. Pour Madagascar particulièrement, les assistants virtuels sont beaucoup plus flexibles. Une flexibilité qui n’existe pas forcement chez les assistants virtuels français.

Il faut aussi souligner que grâce à la politique de recrutement dans les pays à bas coût, on peut facturer les clients moins chers. On a donc une politique de prix plus accessible, ce qui multiplie la clientèle et génère plus de revenus.

Avec une assistante virtuelle, vous ferez un grand gain de temps, d’argent mais aussi d’énergie, et multiplierez vos bénéfices dans les semaines à venir. L’investissement que vous avez réalisé pour de l’assistance virtuelle sera rapidement rentabilisé.


Maintenant que vous savez comment rentabiliser la collaboration avec des assistants virtuels vous pouvez partir en quête des assistants qu’il vous faut pour générer de la richesse ! Si vous souhaitez obtenir encore plus d’informations ou si vous souhaitez recruter un assistant virtuel, vous pouvez faire appel à nos services à travers en nous contactant sur le site votreassistantvirtuel.com, ou en prenant contact avec Franck Janet, Directeur de VAV.

Ci-joint ses coordonnées :
www.VotreAssistantVirtuel.com
Skype: franckjanet
Paris: +33 9 70 46 70 59
franck@votreassistantvirtuel.com