fbpix

Webmarketing - Utiliser le hashtag à bon escient

Le petit signe « # » est devenu un symbole incontournable sur les réseaux sociaux. Sociétés, institutions ou même particuliers, on surfe tous sur la tendance des hashtags, et cela ne risque pas de changer de sitôt car, en effet, le hashtag est devenu un moyen facile et accessible pour acquérir de l’e-réputation et accroître sa visibilité sur les médias sociaux et sur le net. Si le petit dièse est devenu un outil indispensable pour une bonne stratégie webmarketing, il arrive pourtant qu’on l’utilise à tort et à travers. Dans ce sens, on n’obtient pas toujours la présence web que l’on souhaiterait acquérir. Dans cet article, nous allons voir comment utiliser le hashtag à bon escient !

Le hashtag

Avant de vous expliquer comment utiliser le hashtag à bon escient, nous allons d’abord faire un petit rappel de la définition du hashtag et de son rôle dans la sphère digitale.

Le hashtag est un mot-clé (ou parfois une suite de mots clés), précédé du signe dièse : « # » (exemple : #CeciEstUnHashtag). Sur les réseaux sociaux, il permet aux utilisateurs de voir et d'accéder à tout contenu lié au mot-clé. En faisant une recherche avec un hashtag dans la barre de recherche de Google, Facebook, Twitter, Instagram, etc, vous trouverez toutes les publications relatives au mot-clé.

Le hashtag permet donc de catégoriser vos contenus, et de les faire découvrir plus facilement aux internautes. Ce qui est très utile et efficace pour améliorer votre visibilité sur les réseaux sociaux. Toutefois, cette visibilité dépend de la bonne utilisation du hashtag.

Utilisation du hashtag à bon escient

Pour utiliser les hashtags à bon escient, quelques règles sont à suivre.

Règle 1 : Suivez la tendance

Il faut savoir qu’il y a un effet de mode au niveau des hashtags. Certains mots ressortent plus et sont plus populaires que d'autres. Utiliser cette popularité peut rendre votre publication plus attractive et permet de générer plus de trafic sur vos réseaux sociaux.

Les hashtags populaires sont définis selon les actualités et les buzz. Si vous publiez du contenu sur les réseaux sociaux, soyez donc malins! Faites en sorte que les contenus soient en rapport avec la tendance. Si vous travaillez par exemple dans le domaine du webmarketing, les actualités de cette semaine peuvent par exemple tourner autour du nomadisme digital. Le hashtag populaire pourrait être #DigitalNomad. Essayez de publier du contenu en rapport avec ce sujet.

Pour être vraiment performant dans ce suivi de tendance et des actualités, il faut être souvent connecté. Comme cette veille informationnelle prend un certain temps, chez VotreAssistantVirtuel, nous vous conseillons des assistants virtuels en Community management1. Experts en réseaux sociaux et en marketing digital, elles sauront générer de la visibilité pour votre business.

Règle 2 : Utilisez des hashtags en rapport avec votre marque, votre secteur, vos cibles et le contenu que vous publiez.

Il est évident que les # que vous utilisez doivent être en rapport avec votre marque, votre secteur, vos cibles et votre contenu. Par exemple, si vous travaillez dans une entreprise dans le secteur de l'agroalimentaire, vous utiliserez des hashtags qui s’y rapportent. Par exemple : #AgroAlimentaire #LeNomDeVotreEntreprise #potd (pour picoftheday)

Encore une fois, collaborez avec votre Community Manager pour définir ces hashtags.

Règle 3 : Appliquez la règle des majuscules

La forme du hashtag suit la norme suivante: si votre # comporte plusieurs termes, mettez la première lettre de chaque mot en majuscule. #CeciEstUnHashtag est beaucoup plus lisible que #ceciestunhashtag, Si par contre vous n'utilisez qu'un mot, mettez tout en minuscule.

Il faut aussi éviter les espaces et toute forme de ponctuation.

Règle 4 : Limitez le nombre de hashtags

Beaucoup d’internautes lambda utilisent les hashtags sur les réseaux sociaux à tort et à travers, en postant une infinité de hashtags avec une publication. Pour être plus visible sur les réseaux sociaux, sachez que vous ne devez pas dépasser les 3 hashtags, surtout sur Twitter et Facebook.

Règle 5 : Mesurez la popularité de votre hashtag

La plus importante partie du travail sur les hashtags qui a souvent besoin d’un Community manager, c’est la partie où il faut mesurer les hashtags. Pour analyser votre popularité sur les réseaux sociaux, vous devez également mesurer son succès en retraçant tout le réseau de mots autour de votre hashtag, à savoir les mots clés qui y sont liés, les tweets correspondants, les langues d’influence, sa popularité, etc. Pour cela, vous pouvez utiliser Hashtagify, HSHTG ou encore Command.


Voilà ! Maintenant que vous êtes un pro des hashtags, vous pouvez améliorer votre visibilité sur les réseaux sociaux. Si vous avez besoin d’aide dans l’amélioration de votre présence digitale ou dans la gestion de vos réseaux sociaux, chez VAV, nous vous proposons les services de nos Community managers ! Vous pouvez nous contacter sur www.votreassistantvirtuel.com ou contactez Franck Janet, Directeur de VAV.

Ci-joint ses coordonnées :
www.VotreAssistantVirtuel.com
Skype: franckjanet
Paris: +33 9 70 46 70 59
franck@votreassistantvirtuel.com


1 - https://www.votreassistantvirtuel.com/blog/sept-taches-principales-que-vous-pouvez-attribuer-a-un-assistant-virtuel