3 des meilleurs réseaux sociaux pour le social selling

3 des meilleurs réseaux sociaux pour le social selling

Le social selling est un procédé marketing digital focalisé sur le réseau social, dont l'efficacité est maintenant avérée.

Selon les données retrouvées dans les pages de solutions de ventes LinkedIn, 78% des entreprises qui font du social selling affirment réaliser plus de ventes que les entreprises qui n'en font pas, tandis que plus de la moitié des entreprises qui priorisent le social selling dans leur stratégie social média atteignent plus facilement leur objectif. Selon la même source, les entreprises leaders en social selling créent 45% plus d'opportunités de vente en dans les réseaux sociaux que les autres.

Dans cet article, nous souhaitons vous aider à choisir la plateforme de social selling la plus appropriée à votre marque. Découvrez les médias sociaux leaders pour comprendre comment ça marche.

Comment faire du social selling sur LinkedIn ?

Souvent, lorsqu’on pense à social selling, on pense à LinkedIn. Ce réseau est idéal pour permettre aux entreprises BtoB de réaliser plus de ventes. Voici les étapes-clés d’un social selling sur LinkedIn.

Créer une notoriété

D’abord, pensez à exploiter la liste de contacts que vous avez déjà. Si vous entretenez une bonne relation avec des personnes crédibles, n’hésitez pas à solliciter des recommandations de leur part pour vous construire une bonne e-réputation.

Ensuite, travaillez sur les contenus qui apparaissent sur votre fil d’actualités :
  • Créez du contenu expert pour asseoir votre notoriété
  • Partagez les publications des autres et n’oubliez pas de vérifier les sources

Sur LinkedIn, il existe également ce que l’on appelle « social selling index ». Il s’agit d’une notation sur 100 attribuées par la plateforme aux entreprises. Une sorte d’indice de popularité dans les espaces de vente de LinkedIn qui peut faire décoller votre business à mesure que vous gagnez en popularité.

Agrandir le réseau de votre marque

Une fois que vos contacts entendent parler de vous, vous avez assez de notoriété pour avancer dans votre processus. Il est temps de commencer à utiliser la fonction de recherche de LinkedIn pour étendre votre réseau, en trouvant des connexions mutuelles avec vos contacts existants.

Afin d’aller en profondeur dans le réseautage, vous pouvez également rejoindre des groupes LinkedIn dont la thématique se rapporte à votre secteur d'activité. Vous allez établir une relation avec à la fois avec vos partenaires et vos prospects de manière naturelle.

Afin de vous aider à atteindre vos objectifs de vente sur LinkedIn, vous pouvez engager un assistant virtuel spécialisé en social selling. Cela vous fera gagner du temps tout en assurant une bonne notoriété pour votre marque sur le réseau.

Utiliser les outils de vente de LinkedIn

Les outils proposés par la plateforme sont plutôt efficaces pour affiner la stratégie. Gagnez du temps et éliminez les actions inutiles en utilisant ces ressources. Vos futures actions en lead nurturing peuvent s’en retrouver simplifiées.

En effet, les outils de vente offerts dans le « sales navigator » permettent d’analyser le comportement des personnes en interaction avec vous et votre entreprise. Cela offre la possibilité de voir les leads les plus qualifiés pour savoir s’il faut poursuivre ou non les actions. Une fois que le processus continue, vous pouvez aussi mettre au point une communication personnalisée.

Comment faire du social selling sur Twitter ?

Twitter est un excellent réseau pour la veille social media. Vous pouvez créer des listes Twitter pour surveiller le contenu de vos cibles. Voici trois points-clés pour commencer à faire votre prospection sur Twitter.

S’afficher chez les contacts connus

Utilisez votre liste de contacts pour suivre de près vos clients existants à l’affût des occasions de répondre à leurs publications et mettre un like. Cela va aider votre marque à rester visible auprès de vos contacts actuels.

Veillez cependant à ce que vos interactions avec les clients soient significatives : ne likez que les publications qui vous intéressent vraiment et ne commentez que si vous souhaitez émettre des propos pertinents, dans votre domaine d’expertise et à forte valeur ajoutée pour votre campagne. En d’autres termes, pas d’abus : rester objectif et sincère !

Utiliser la liste privée pour atteindre les prospects

Lorsque vous identifiez des clients potentiels, ajoutez-les à une liste privée pour garder un œil sur les activités intéressantes.

Mais ne vous engagez pas avec eux avec la même familiarité que vos actuels clients. Ce qui doit surtout retenir votre attention, ce sont les aides sollicitées ou les plaintes émises concernant vos concurrents. De cette manière, vous allez pouvoir vous placer en expert et répondre par des commentaires constructifs pour les utilisateurs cibles.

Faire de la veille concurrentielle avec la liste privée

Restons toujours dans l’utilisation de la liste privée. Cette fois-ci, pour la veille concurrentielle. Ajouter des concurrents à une liste privée vous permet de les surveiller sans avoir à les suivre. Cela peut vous aider à améliorer vos propres actions de vente sociale. Inspirez-vous de leurs idées pour innover.

Vous avez besoin d’une aide pour aider votre entreprise à réussir sa stratégie de veille concurrentielle ? Pensez à engager une assistante en marketing digital. En plus de vous conseiller, elle peut vous prêter main forte dans la mise en place de votre plan d’action.

Comment faire du social selling sur Facebook

Facebook est l’un des médias sociaux les plus utilisés en BtoB. Après avoir créé et bien paramétré votre page d’entreprise, vous pouvez procéder aux étapes-clés ci-dessous en social selling.

Faire de la veille concurrentielle avec la liste privée

Il est facile d'atteindre les internautes par le biais de commentaires et de partages. Mais il faut aller plus loin pour optimiser vos chances de réussite. Créez du contenu utile et fiable pour susciter le partage. En effet, si une autre entreprise partage vos contenus, cela augmentera la visibilité de votre marque.

Plus vos contenus sont intéressants, plus les autres entreprises ou professionnels ont de chances de les partager. Vous allez pouvoir constater un élargissement d’audience. Votre page Facebook pourrait être exposée à un tout nouveau public à fort potentiel.

Interagir avec les abonnés pour engager le public

Le public des réseaux sociaux se fait séduire par l’interaction. Assurez-vous de toujours réagir aux commentaires de vos abonnés et aux mentions de votre marque. De même, lorsque vous rédigez vos propres publications, incluez des questions pour susciter des conversations avec votre public sur Facebook. Il n'est pas nécessaire qu'elles soient directement liées à votre produit ou service pourvu qu’elles soient soucieuses de ce que ressent votre audience.

Cette stratégie vous permet d'interagir directement avec les personnes qui vous suivent, mais aussi d'établir un rapport de confiance et de renforcer votre image d'expert. En outre, plus il y a d’interactions sur votre page, mieux vous gagnez en visibilité. L’aide d’un assistant community manager peut réellement faire la différence si vous voulez atteindre des objectifs sérieux.

Quel est le meilleur réseau social pour votre entreprise ?

Votre choix doit dépendre de votre public cible et de l’approche que vous vous apprêtez à appliquer.

Twitter, tout comme Instagram, est un excellent social media pour interagir avec les clients. Les deux offrent des outils pour répondre aux questions des clients, et ce sont des espaces virtuels décontractés où la communication se fait naturellement. Elles sont idéales pour établir des relations.

LinkedIn, en revanche, est une plateforme à vocation plus commerciale et donc plus formelle ; idéal pour entreprises BtoB cherchant à identifier et à atteindre les décideurs commerciaux. Les entreprises peuvent entrer directement en contact avec des clients potentiels pour tenter de nouer une relation professionnelle. Facebook est un réseau permettant également d’atteindre avec efficacité les professionnels, bien qu’étant moins formel.

Pour résumer, utilisez la plateforme sociale que votre public préfère ; et celle que votre marque pourra utiliser en cohérence avec ses valeurs et moyens.


Dans le mot de la fin, il faut souligner que l’attention est la clé du social selling. Assurez-vous d'être à l'écoute des utilisateurs des réseaux sociaux. Pour cela, vous pouvez choisir parmi les meilleurs réseaux sociaux en fonction de vos moyens. Enfin, le social selling exploite simplement les médias sociaux pour vous aider à établir des relations, à construire votre réseau, à fluidifier la conquête de nouveaux leads et à atteindre vos objectifs de vente !

Derniers articles